TOP ARTICLE: L’enlèvement de dents de sagesse sans douleur

Tout sur les cartouches d’une machine à affranchir

Avant l’acquisition d’une machine à oblitérer, vous devez savoir si elle accepte toutes les cartouches compatibles ou si elle est sélective. Comme la première utilité des machines à affranchir est de payer les droits d’acheminement d’un envoi postal quelconque, comment savoir si elle supporte les cartouches compatibles !

Comme la première utilité des machines à affranchir est de payer les droits d’acheminement d’un envoi postal quelconque, comment savoir si elle supporte les cartouches compatibles ! Quels genres d’encre peut-elle accepter hormis sa cartouche originale ? Ces questions sont importantes, car ce sera à partir des réponses reçues que vous pourrez espérer en tirer des économies d’argent en matière d’encre.

Qu’est-ce qu’une machine à affranchir ?

C’est un outil de bureau qui peut imprimer des marques postales (hors des bureaux de La Poste) ayant une valeur d’affranchissement. Les entreprises utilisent ce genre de machine pour obtenir un gain de temps, elles peuvent envoyer leurs courriers chez eux, dans leur local sans avoir besoin de coursiers.

Ce n’est donc qu’une sorte d’imprimante capable d’apposer une empreinte sous forme de timbre-poste, à la différence qu’elle comporte le montant de l’affranchissement et la date de l’impression. Les courriers seront alors prêts à être envoyés selon leurs destinations respectives, sans être oblitérés par l’opérateur postal.

Les différentes cartouches d’encre

En France, quatre sociétés seulement ont reçu l’agrément de La Poste pour vendre ou louer de telles machines. Elles ont chacune leur marque de cartouche machine à affranchir qui leur sont propre. Il y a trois types de cartouches dans le commerce :

  • Les cartouches génériques, distribuées par le constructeur ;
  • Les cartouches compatibles, fabriquées par des sociétés autres que la société constructrice de la machine ;
  • Les cartouches recyclées, qui sont des cartouches d’encre à affranchir usagées, mais qui ont reçu un retraitement (collecte, triage, nettoyage et remplissage) certifié par La Poste avant d’être introduites sur le marché. L’important est qu’elles répondent aux exigences et soient adéquates avec les machines existantes tout en respectant un cahier de charges techniques.

Comment ça marche ?

Étant une imprimante, une machine à empreinte postale a besoin d’une encre pour fonctionner. Celle-ci sera conditionnée sous la forme d’une cartouche machine à affranchir qu’il est possible d’acheter chez les magasins agréés par La Poste seulement ou chez des revendeurs certifiés. Divers types de cartouches existent dans le commerce, correspondant à un type spécifique de machine et l’important est de connaître si on peut interchanger les cartouches !

Les prix annoncés pour un même type cartouche d’encre varient notablement suivant les revendeurs, parfois l’écart peut atteindre une centaine d’euros. D’où le souci des utilisateurs de s’informer sur les cartouches qui peuvent être compatibles pour leur machine afin de faire des économies.


Article publié le 06 - 10 - 2017 par Tina dans la categorie: > inclassable

Share on Google+


Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire