TOP ARTICLE: Apprendre à fabriquer un modèle réduit

La chasse photographie : quand l’art rencontre la nature

Vous êtes un amoureux de la nature ? Il y a de fortes chances que la chasse photographique vous intéresse. Cette discipline artistique consiste à immortaliser dans un cliché un animal évoluant dans son habitat naturel. Si les chasseurs traditionnels ramènent des gibiers en trophée, les chasseurs photographiques collectionnent les images. Ils s’en servent généralement pour montrer leur engagement en faveur de la protection de l’environnement ou pour un usage purement esthétique.

 

La chasse photographique, une activité de passionnés

La chasse photographique cible principalement les grands et petits gibiers, mais les insectes et les invertébrés peuvent également constituer des sujets intéressants. Il est à noter que la photographie d’animaux domestiqués ou en vivant captivité dans les zoos ne relève pas de cette discipline, mais plutôt de la photographie animalière. Comme le chasseur classique, le chasseur photographique doit connaitre et vaincre les ruses et les sens de l’animal. La technique d’approche est la même, elle demande une discrétion sans faille et une précision millimétrique.

 

La chasse photographique est aussi une discipline sportive par excellence. Sur le plan physique, elle demande une bonne condition pour pouvoir se déplacer et prendre la bonne posture. Sur le plan moral, elle requiert du fairplay et un refus de la facilité et des trucages. Enfin, un bon sens esthétique est de mise, car l’objectif est au final de capturer des instantanés authentiques et d’un bon niveau technique.

 

Le chasseur photographique doit aussi être conscient qu’il n’exerce pas cette activité uniquement pour lui-même ou pour provoquer l’admiration du public, mais surtout dans une perspective de partage et de documentation de la vie animale. Il doit garder en tête que c’est l’animal qui est au centre de l’action et non lui. Par conséquent, il doit apprendre à renoncer afin de ne pas provoquer le sujet ou le forcer à quitter le terrain ou à abandonner ses petits.

 

Par ailleurs, la chasse photographique ne se limite pas à la compétition et à la productivité, même s’il convient de faire mieux que les autres, comme dans les autres disciplines. Il ne faut donc pas faire la course au sensationnel, et ne pas négliger des instants qui peuvent paraitre banals. L’ordre et l’harmonie et la beauté de la nature sont des repères fiables en la matière.

 

Bien entendu, même si presque tous les appareils photographiques peuvent être utilisés pour la chasse photographique, il est recommandé de s’équiper dans les règles de l’art. Les objectifs  de longue focale et lumineux sont plus conseillés, car ils permettent d’utiliser des vitesses de déclenchement élevées ou de compenser une faible luminosité.


Article publié le 14 - 08 - 2018 par Tina dans la categorie: > jeux - loisirs

Share on Google+


Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire