TOP ARTICLE: Passez une vacance inédite à l’hôtel le Saint Paul

Cigarette électronique : quels risques pour la santé ?

La polémique sur la cigarette électronique n’en finit plus ces derniers temps. Bon nombre de fumeurs sont tentés de se « reconvertir » en vapoteurs, mais hésitent encore selon les rumeurs qui circulent à propos de l’e-cigarette.

La polémique sur la cigarette électronique n’en finit plus ces derniers temps. Bon nombre de fumeurs sont tentés de se « reconvertir » en vapoteurs, mais hésitent encore selon les rumeurs qui circulent à propos de l’e-cigarette. Car les adeptes et surtout les fabricants de la traditionnelle cigarette ne veulent pas lâcher un important part du magot qui risquerait de leur filer sous les doigts. Il est donc normal qu’ils cherchent par tous les moyens à discréditer leur petite sœur qui risque fort de les dépasser statistiquement s’ils ne font pas attention. C’est une guerre sans merci qui s’annonce et qui risque encore de durer longtemps. Pendant ce temps, la nicotine elle, continue de tuer inexorablement encore et encore !

Les risques de cancer sur l’e-cigarette

Ces derniers temps, la consommation d’e-cigarette a fortement augmenté en France. Ceci est dû aux faits qu’étant encore à leur début, aucune étude sérieuse n’a pu être faite sur les méfaits de la cigarette électronique. Nous pouvons cependant dire que les risques liés à sa consommation offrent de nombreuses contradictions à propos de l’existence ou non de produits cancérigènes dans la cigarette electronique. Ce qui est sûr, c’est que les produits cancérigènes existent bel et bien, mais quant à leur dose ou pourcentage, c’est encore une autre affaire.

Deux articles concernant l’e-cigarette présentaient deux constats contradictoires sur la cancérogénicité de celle-ci. La revue « 60 millions de consommateurs » affirme que l’e-cigarette peut émettre des composés cancérogènes, tandis que l’Office français de prévention du Tabagisme énonce le contraire. Nous croyons que c’est sur cette affirmation erronée faite par l’OFT qui a contribué à l’augmentation du nombre des vapoteurs en France.

Quelle est vraiment la réalité ?

En réalité, la présence de produits cancérogènes est effective dans l’e-cigarette, le formaldéhyde et l’acétaldéhyde sont deux substances potentiellement cancérigènes qui ont pu être détectées dans les vapeurs de l’e-cigarette. S’il est vrai que le taux de présence de ces deux produits sont moindres par rapport à la cigarette conventionnelle, il n’en reste pas moins que le risque de contracter un cancer existe bel et bien.

Ces produits sont donc directement inclus dans le liquide cigarette électronique que les vapoteurs inhalent tout le temps, ils pourront à la longue se traduire par une dépendance néfaste envers l’e-cigarette et causer un cancer des voies respiratoires.

Les risques sont donc bien réels, et la polémique engagée sur le sujet risque fort de durer un peu plus longtemps, à moins que des études sérieuses et scientifiques bien fondées soient faites pour clore définitivement la question.


Article publié le 09 - 12 - 2016 par Tina dans la categorie: > santé

Share on Google+


Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire