TOP ARTICLE: Passez une vacance inédite à l’hôtel le Saint Paul

Apiculteur amateur : choisir un matériel apicole adapté

L’élevage des abeilles est une activité dont la finalité consiste en la production de miel et de cire et la pollinisation des cultures. Mais l’apiculture est plus qu’une activité. C’est un art qui demande de la passion, du soin et surtout de la patience. Bien que complexe, l’apiculture n’est pas que l’apanage des professionnels. Les passionnés peuvent l’exercer sans en faire leur profession. Néanmoins, c’est une activité qui exige un certain prérequis notamment en matière d’acquisition de matériels. Pour un apiculteur amateur, comment donc choisir un matériel apicole adapté ?

 Matériel apicole de moindre envergure 

Amateur ou professionnel, il subsiste une certaine base à respecter en matière d’acquisition de matériel apicole. Si une activité professionnelle requiert cependant un investissement plus important et un certain niveau de sophistication en ce qui concerne les matériels destinés à l’élevage et à la production de miel, les abeilles ne sont pas aussi exigeantes avec les amoureux de la profession désireux de goûter au miel fait maison. Voici une liste de matériels à obtenir si on veut exercer dans l’apiculture. 

Se protéger 

Rien de plus basique que l’équipement de protection de l’apiculteur. Il est principalement composé de vêtement et de gant de protection. En tant qu’amateur, il faut savoir que les abeilles ouvrières chargées de nourrir les larves, de nettoyer la ruche, de collecter le nectar des fleurs pour en faire le miel disposent d’un abdomen terminé par un aiguillon venimeux. S’aventurer auprès du rucher sans se protéger vous expose ainsi à des dangers qui peuvent vous être fatal. L’enfumoir est aussi un matériel de protection à s’offrir. Il sert à décharger de la fumée destinée à engourdir momentanément les abeilles lorsque vous visitez vos ruches.  

S’offrir des ruches 

Bien évidemment, vous auriez besoin de ruches si vous voulez élever des abeilles. Elles sont présentées sous plusieurs formes. Mais la ruche traditionnelle de montagne est la plus prisée sur le marché. Avec ses pieds fabriqués avec du bois, ce type de ruche est reconnue pour sa stabilité. La forme conique de son toit permet aussi de faire ruisseler l’eau et évite à la neige de s’accumuler en hiver. En ce qui concerne la ruche, il vaut mieux en construire ou en acheter une toute neuve afin d’éviter toute contamination pouvant faire disparaître toute votre colonie d’abeilles.  

Il vous faut également une grille à reine. Sachez que la fonction de la reine est de pondre des œufs qui plus tard deviendront des essaims puis des colonies d’abeilles. Cette grille se place entre le corps et la hausse de votre ruche. 

Vous auriez aussi besoin d’un nourrisseur. Ce matériel prend généralement la forme d’une cuvette. Comme son appellation l’indique, il est utilisé pour nourrir les abeilles.  

Se former 

Mais bien que vous disposiez de tous les matériels apicoles qu’il faut pour bien élever les abeilles, vous risqueriez de les ranger plutôt que prévu si vous ignorez tout sur le milieu. Aussi, il serait judicieux de s’imprégner en premier lieu de ce beau petit monde par un stage ou une formation en milieu apicole, afin de comprendre le fonctionnement de cette espèce sociale et les conduites à tenir en matière d’élevage d’abeilles, si vous voulez vivre à long terme cette aventure merveilleuse avec les abeilles.  

 

 

 

 


Article publié le 27 - 02 - 2018 dans la categorie: > maison - jardin

Share on Google+


Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire